Points de vue alternatifs

Analyse et veille des médias internationaux : géopolitique, économie, numérique...


Vers des évolutions concernant le trading sur le matières premières ?

Publié par Kiergaard sur 16 Septembre 2013, 12:11pm

Catégories : #Actualité économique et financière

  • Alors que la FED est toujours en train de "réexaminer" une décision de 2003 qui avait permis à Citigroup de continuer à faire des transactions sur les matières premières physiques après avoir mis en exergue une complémentarité aux activités financières de la banque, c'est un régulateur qui livre ses analyses.
  • L'opinion de Bart Chilton, commissaire à la CFTC (qui n'est pas une organisation syndicale mais la Commodity Futures Trading Commission), sur la question a été soulignée par quelques médias dernièrement suite à l'analyse de ses notes avant un discours prononcé samedi. On y apprendra que :
  • Selon lui les organismes de régulation devraient avoir un meilleur aperçu des activités de trading sur matières premières des banques : "Il est encore pratiquement impossible de savoir exactement ce que les banques détiennent". Les banques devraient rendre leurs stocks publics. Alors que la pression monte sur certains acteurs suite à de récentes investigations pour manipulation de marché cela est grandement nécessaire (notamment les brasseurs concernant le prix de l'aluminium détenu par les banques et nécessaire pour les canettes de bières).
  • Il va plus loin en déclarant que l'exemption de 2003 devraient être clairement révoquée par le Congrès : "Congress should not only do away with the statutory exemption that has been used by Goldman and Morgan, but also do away with the ability of the Fed to allow any commodity-related ownership by the banks".
    "Maybe it’s just me, but I don’t think the American public wants banks owning grain elevators, electric companies, large warehouses or shipping and distribution interests.
  • Les acteurs du marché espèrent une réponse de la FED (du moins des orientations avant la fin de ce mois).
  • Ce régulateur souhaiteraient également que les opérations de dérivés sur les matières premières devraient être taxés pour financer la CFTC (mais le WSJ souligne que c'est une demande récurrente qui a peu de chances d'être approuvée).

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents