Points de vue alternatifs

Analyse et veille des médias internationaux : géopolitique, économie, numérique...


Max Horkheimer : "Bonheur et malheur" et "Société fermée"

Publié par Kiergaard sur 26 Août 2013, 15:03pm

Catégories : #Philosophie

Toujours issu de "Notes critiques (1949-1969)"

  • "Le bonheur est infiniment multiple qualitativement, le malheur l'est seulement quantitativement".
  • "Si l'amour romantique est tellement peu moderne, c'est aussi parce qu'il incite à s'opposer à la société. Dans l'isolement, le cercle des amants est à la fois autosuffisant, universel et exclusif, surtout quand le mariage même lui paraît une concession. Il y a là, sous une forme atténuée, une analogie avec la famille au sens d'autrefois. C'est une société dans la société."

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents