Points de vue alternatifs

Analyse et veille des médias internationaux : géopolitique, économie, numérique...


L'ordinateur quantique NASA-Google bientôt en service

Publié par Kiergaard sur 25 Août 2013, 10:31am

Catégories : #Sciences-Environnement

L'info était connue depuis un moment, mais désormais on a quelques détails (dans quelques années Google possèdera des ordinateurs permettant de casser l'intégralité des cryptages rapidement)

Sur le site du Quantum Artificial Intelligence Laboratory, on apprend que les opérations vont débuter au début de l'automne, donc très vite et dans des domaines aussi divers que : "l'optimisation du le contrôle aérien, l'autonomie, la robotique, la navigation et la communication, les diagnostics de système, la reconnaissance de formes, la détection d'anomalies...". Néanmoins on en est toujours au stade ou il faut "espérer prouver" les performances de ces super-ordinateurs et cela pourrait être fait dans un premier temps dans les calculs et la validation de données dans le cadre de mission spatiales en cours.

(Crashdebug)


"Avec l’ordinateur quantique, ne pensez plus « bits », mais « Qubits » ! Les 1 et les 0, c’est déjà « tellement 20ième siècle » ! Avec ce type de machine, le nombre d’états n’est plus limité par ces deux valeurs, ce qui permet -sur le papier- de multiplier très largement la puissance de calcul des ordinateurs. Outre la puissance brute, ce sont surtout les applications qui en découlent qui intéressent les scientifiques : casser des clefs de cryptage en quelques secondes, simuler des environnement complexes (impossibles à ce jour), mieux comprendre l’univers… Il faut bien se rendre compte qu’on parle ici de machines capables de calculer plusieurs dizaines de milliers de fois plus vite que le meilleur des super-ordinateurs existant. L’enjeu est colossal !

 

Google s’est donc tourné vers la NASA, avec qui la firme monté un petit laboratoire expérimental. Pour le moment, il semble que ce soit la fouille de données qui intéresse surtout le géant du net : prédictions des embouteillages, reconnaissances faciales, vocales, recherches complexes… Les applications sont nombreuses. Pour l’heure, Google combinerait déjà le travail de cet ordinateur avec son parc de machines traditionnelles. Il pourrait entrer en production d’ici la fin de l’année !

 

L’ordinateur quantique est fabriqué par D-Wave, qui promet déjà des performances absolument incroyables. « Pour la plupart des problèmes, il est 11 000 fois plus rapide, mais parmi les 50% les plus difficiles, il est plus rapide d’un facteur 33 000. Et dans les 25% les plus complexes, on atteint les 50 000x ! » Précisons tout de même que la rapidité de l’ordinateur est dépendante de nombreux facteurs, notamment des algorithmes utilisés pour rechercher un résultat. Pour l’heure, la machine affiche 512 Qubits (ce qui est déjà énorme), mais la NASA prévoit de le passer à 2048 très prochainement, ce qui pourrait décupler les performances de manière exponentielle.

L’enjeu semble immense pour les années à venir : science, finance, traitements de maladie… L’avenir du Cloud devrait sans doute passer par l’ordinateur quantique. D’ailleurs, les géants du secteur l’ont bien compris. Google n’est pas le premier sur la liste; un des principaux investisseurs de ce « D-Wave » n’est autre que… le fondateur d’Amazon."

L'ordinateur quantique NASA-Google bientôt en service

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents