Points de vue alternatifs

Analyse et veille des médias internationaux : géopolitique, économie, numérique...


Deux millions "d'analystes en ligne de l'opinion publique" surveillent le web en Chine

Publié par Kiergaard sur 5 Octobre 2013, 12:28pm

Catégories : #Politique

L'histoire ne dit pas si à force de lire certains contenus subversifs les agents ne se retournent pas in fine contre le système (Haha). Néanmoins il faut se garder à mon sens de ne voir cela que comme un outil de propagande au service du gouvernement chinois. Je pense sincèrement que n'importe quel gouvernement au monde rêverait de mettre en place cela et que c'est le cas de manière plus discrète (ou simplement privatisée) dans la plupart des pays occidentaux (que cela passe par les faux soutiens, la modération sur certains journaux, la manière de présenter certains éléments, la création de buzz etc...). Ces méthodes ne sont pas propres à la Chine.

  1. South China Morning News
    - "Quelque deux millions de personnes sont employées par le gouvernement chinois, ainsi que par des entreprises, à tous les niveaux pour surveiller l'opinion publique sur les médias sociaux chinois".
    - "En fouillant à travers les blogs, les microblogs et les réseaux sociaux, ces "analystes de l'opinion de l'Internet", la plupart d'entre eux employés du gouvernement, dissèquent l'opinion publique sur les enjeux locaux et tenter d'identifier les accusations de corruption et de mauvaise gouvernance. Ils maintiennent les leaders locaux, du comté ou de la province , informé sur la base de messages et de rapports quotidiens."
    - C'est seulement récemment que le ministère du travail chinois a donné des informations plus précises sur ces employés et a reconnu qu'ils exerçaient une profession officielle certifiée.
    - La tendance s'est accélérée paradoxalement dans un souci de communication accrue depuis 5 ans pour éviter que la main soit laissée à d'autres que des officiels lors d'accidents ou de problèmes locaux.
    - La sécurité du poste est recherchée par de nombreux chinois qui n'ont qu'à user de logiciels spéciaux (et onéreux) fournis par certaines entreprises pour surveiller certaines tendances concernant telle zone [tu parles d'un job usant mentalement à la longue...] et produire ensuite des rapports.
  2. BBC News :
    - "Ils sont strictement astreint à la collecte et l'analyse des opinions du public sur les sites de microblogging et effectue des rapports pour les décideurs" selon le reportage original.
    - Il existe néanmoins de nombreuses zones de flou sur les attributions de ces agents.
    - Un ancien moniteur voit son travail comme une simple prestation de service pour des clients. Service consistant à ce qui a été évoqué ci-dessus.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents