Points de vue alternatifs

Analyse et veille des médias internationaux : géopolitique, économie, numérique...


L'opinion publique arabe (Syrie, Iraq, Yemen, Libye, Jordanie) vis à vis du terrorisme (IIACSS)

Publié par Kiergaard sur 4 Mars 2015, 18:43pm

Catégories : #Géopolitique-International

 

Un vaste projet de recherche de l'IIACSS (Independent Institute for Administration and Civil Society Studies ), sondeur basé à Bagdad, vient d'aboutir cet après-midi lors d'une présentation au Center for Strategic & International Studies. Il s'agit d'une vaste enquête d'opinion organisée depuis plus de deux ans à travers la Syrie, l'Irak, la Jordanie, la Libye et le Yémen. Les sondés étaient interrogés sur le terrorisme ou des organisations qualifiées de terroristes ainsi que sur les efforts récents afin de contrer certaines de ces organisations. Les résultats brossent un rare panorama de l'opinion publique de ces pays sur la montée d'un terroriste qui les concerne au premier chef.

L'opinion publique arabe (Syrie, Iraq, Yemen, Libye, Jordanie) vis à vis du terrorisme (IIACSS)

Présentation présentant les résultats de l'étude

 

  • L'organisation Al-Qaïda est majoritairement (plus de 80%) considérée comme une organisation terroriste dans les cinq pays cibles de l'étude (46% en Jordanie, mais avec une proportion de "Je ne sais pas" de 38%). Cependant, cette qualification ne s'étend pas avec la même force avec sa branche syrienne, tout aussi autonome soit-elle, le Front al-Nosra. Concernant al-Nosra, les résultats sont mitigés 
L'opinion publique arabe (Syrie, Iraq, Yemen, Libye, Jordanie) vis à vis du terrorisme (IIACSS)
  • Concernant l'État Islamique (EI), la situation est nettement tranchée, en apparence. Concernant la qualification du mouvement, plus de 70% des sondés dans chaque pays (94% en Irak) qualifient spontanément cette organisation de terroriste. Le refus de cette qualification est le plus fort en Syrie, où 27% lui refuse ce qualificatif. L'enquête menée en Syrie laisse apparaître une gradation selon que le sondage a été conduit dans des zones tenues par le gouvernement syrien, l'opposition ou l'EI (les résultats sont moins fiables dans ce dernier cas mais restent signifiants).
L'opinion publique arabe (Syrie, Iraq, Yemen, Libye, Jordanie) vis à vis du terrorisme (IIACSS)
  • Concernant la qualification des mouvements terroristes en Syrie (Hezbollah, EI, Al-Qaïda et Front al-Nosra) on obtient la synthèse suivante, confirmant un refus important de qualifier Nosra d'organisation terroriste, en extrapolant sur la situation dans les zones tenues par l'opposition on peut parler d'une relative "popularité" dans ces zones pour l'organisation terroriste (pour les pays occidentaux et certains pays arabes). 
L'opinion publique arabe (Syrie, Iraq, Yemen, Libye, Jordanie) vis à vis du terrorisme (IIACSS)
  • S'agissant de la coalition internationale destinée à "dégrader puis détruire" l'État Islamique, on peut noter les éléments suivants : un soutien relativement massif en Irak (plus des 2/3), et une opposition importante au Yémen et en Syrie (60% et 71%). Signe de la défiance des groupes rebelles en Syrie envers cette coalition, c'est dans les zones tenues par "l'opposition" qu'on trouve l'hostilité la plus marquée à cette coalition (77% contre 61% dans les zones gouvernementales). 
  • À la question de la responsabilité principale dans l'émergence de l'EI, les résultats sont très éclatés en Syrie. Par contre, la responsabilité penche majoritairement du côté américain en Irak et au Yémen (plus de 40%). 
  • En synthèse, voici la part de soutien aux objectifs des différents groupes en Syrie par rapport à l'opposition complète à leurs buts (le gouvernement syrien aurait pu être inclu) : 

    L'étude se poursuit ensuite avec des développements particuliers concernant des aspects socio-économiques ou politiques cherchant à expliquer le soutien ou l'émergence de certains groupes extrémistes dans les divers pays (soutien au gouvernement, sentiment d'insécurité, niveau de vie, confiance, influence religieuse etc...). 
L'opinion publique arabe (Syrie, Iraq, Yemen, Libye, Jordanie) vis à vis du terrorisme (IIACSS)

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents