Points de vue alternatifs

Analyse et veille des médias internationaux : géopolitique, économie, numérique...


Israël a espionné le téléphone de Kerry pendant le "processus de paix" en 2013

Publié par Kiergaard sur 3 Août 2014, 09:59am

Les renseignements israéliens sont parvenus à espionner la ligne satellite utilisée par John Kerry lors de ses fréquents déplacements au Moyen-Orient dans le courant de l'année 2013, rapporte le Spiegel. Les transcripts de ses conversations auraient été transmis aux responsables israéliens qui s'en seraient ensuite servi pour l'attaquer dans les négociations. L'article de Holger Stark mentionne "un autre pays" qui aurait réussi à espionner cette ligne, sans le citer.

Lucas Jackson / Reuters

Lucas Jackson / Reuters

Ligne cryptée au bureau, lignes satellites "classiques" dans l'avion. Cela semble être un risque acceptable pour un diplomate classique, déjà moins quand on gère la diplomatie américaine. Lorsqu'on a parcouru près de 550 000 km en 2013, le risque qu'une puissance étrangère espionne la ligne s'accroît considérablement.

Citant de nombreuses sources concordantes au sein des services de renseignement, le Spiegel affirme qu'Israël a espionné cette ligne satellite durant les nombreux déplacement de John Kerry au Moyen-Orient pour connaître ses positions et le détail des négociations lors de ses contacts avec les dirigeants du Golfe et du Moyen-Orient dans le cadre des négociations de paix. 

Le journal révèle, sans le citer, qu'au moins un autre service de renseignement aurait espionné les lignes de John Kerry, cependant l'article se focalise sur les renseignements israéliens. Ces derniers auraient retranscrit les conversations du Secrétaire d'État américain avant de les transmettre aux responsables israéliens qui s'en seraient servi pour se préparer aux négociations, y compris pour attaquer la position de Kerry. 

Plusieurs éléments sont à signaler. Tout d'abord, cette technique de l'espionnage pour obtenir un avantage durant des négociations fut utilisée (probablement de très nombreuses fois) par les renseignements américains. Une illustration évoquante fut portée dernièrement dans les médias à propos de la conférence sur le Climat à Copenhague en 2009. Ensuite, les États-Unis savent déjà que les renseignements israéliens sont très "agressifs" concernant l'obtention de ce type d'information, ainsi que nous l'apprend un document paru dans la longue liste de documents révélés dans l'ouvrage de Glenn Greenwald : 

Israël a espionné le téléphone de Kerry pendant le "processus de paix" en 2013

Enfin, il est probable que les renseignements américains soient déjà au courant de l'espionnage de la ligne de Kerry, néanmoins la publication dans les médias de l'information va les obliger à prendre position publiquement. L'auteur de l'article semble s'attendre une aggravation "des relations déjà tendues entre Israël et le gouvernement américain". 

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents