Points de vue alternatifs

Analyse et veille des médias internationaux : géopolitique, économie, numérique...


Surveillance : La Russie demande à Apple et à SAP un accès à son code source

Publié par Kiergaard sur 31 Juillet 2014, 15:06pm

Catégories : #Numérique

Le ministre des Communications russe a proposé au directeur-général d'Apple en Russie d'obtenir un accès au code source d'Apple pour vérifier que les droits des consommateurs sont respectés et que la sécurité nationale russe n'est pas menacée par des soucis d'espionnage. Le procédé, utilisé de longue date par des concurrents pour vérifier que le code source ne contient pas d'infraction aux règles de propriété intellectuelle, s'inscrit dans un contexte tendu entre Moscou et Washington.

Images de la réunion - Source : Ministère russe des Communications

Images de la réunion - Source : Ministère russe des Communications

Dans un communiqué publié sur le site du ministère des Communications, la réunion est décrire comme portant principalement sur la "protection du droit à la vie privée et des données personnelles des utilisateurs ainsi que sur la sécurité de l'information des agences gouvernementales et des entreprises clientes". 

Le communiqué présente la demande comme une demande de coopération avec un programme russe destiné à certifier l'absence de "capacités non déclarées" dans les produits de ces deux sociétés (Apple et SAP). Comme le relève ZDnet : "la proposition de la Russie n’a finalement pas grand-chose à voir avec l’ouverture du code source au public : il s’agit pour l’état de s’assurer de la fiabilité des produits vendus sur son marché. On pourrait néanmoins comprendre les réticences des deux géants à l’idée de révéler leurs secrets industriels à une puissance étrangère".

"Les révélations d’Edward Snowden ainsi que les récentes déclarations des services de renseignements américains sur un renforcement de la surveillance à l’encontre de la Russie ont soulevé une importante question de confiance envers les programmes et matériels étrangers", a déclaré le ministre des communications. Ce dernier a également cité la participation de Microsoft à son programme de coopération. Dès 2003, la Russie aurait pu accéder au code source de 'l'ensemble de la gamme de produits logiciels de Microsoft".

Concernant le programme de coopération, il est géré par l'institut technologique "Atlas" qui dépend du ministère des communications. Il permet à des experts russes d'examiner le code source original et celui des mises à jour pour s'assurer et certifier son intégrité afin qu'il soit utiliser en Russie, y compris au sein des communications de l'état et des agences du pays.

 

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents