Points de vue alternatifs

Analyse et veille des médias internationaux : géopolitique, économie, numérique...


Écoutes : Quand Copé perd une occasion de se taire sur Medipart

Publié par Kiergaard sur 19 Mars 2014, 16:42pm

Catégories : #Politique

Écoutes : Quand Copé perd une occasion de se taire sur Medipart

Je tâche en général de rester en retrait sur les réactions politiques que suscitent certaines révélations judiciaires dans la presse. Mais je tenais vraiment à corriger le grossier mensonge caractérisé de Jean-François Copé sur les dernières révélations de Mediapart.

 

Alors qu'il eut été avisé de pointer le timing des publications, ou le fait que Mediapart dispose d'informateurs dans la police (comme notre ancien président au demeurant), Jean-François Copé a cru qu'il serait particulièrement pertinent de brandir le fait que Mediapart ne tape que sur la droite en regrettant de ne pas avoir de « nouvelles des rebondissements de l’affaire Cahuzac » ou encore de ne pouvoir lire sur le site Mediapart un article concernant « un problème de présomption de favoritisme à Evry » à propos de l’ancien maire de la ville Manuel Valls, le ministre de l’Intérieur.

Malheureusement son propos, outre le fait qu'il dise cela 2 phrases après avoir dit qu'on parlait trop des affaires judiciaires et pas assez de la nullité du bilan de Hollande (je pense que les français ont d'autres préoccupations que de savoir à quel niveau de nullité se situe le bilan du gouvernement), ne résiste pas à 3 clics sur internet :

En effet, Mediapart a publié ces dernières semaines plusieurs articles sur la situation à Évry, aux titres plutôt évocateurs (et d'où Copé tire nécessairement ses critiques sur Valls) : 

"Un bras droit de Valls mis en cause pour sa gestion des ordures ménagères" (22 novembre 2013)

"Essonne : le bras droit de Valls annonce sa démission de l’usine de traitement des déchets" (28 novembre 2013)

"Valls est pris dans un conflit d'intérêts dans l'aménagement d'Evry" (10 janvier 2014)

"Conflit d’intérêts à Evry : les omissions de Valls" (19 janvier 2014)

"Essonne: une affaire de déchets menace le clan Valls" (27 janvier 2014)

En effet, nous ne pouvont pas lire un article sur le problème de présomption de favoritisme à Évry mais bien 5. Peut-on affirmer ne pouvoir lire un seul article sur un sujet sur le site qui a révélé le sujet ? 

Concernant Jérôme Cahuzac, les rebondissements concernant sa femme ont été relayés par Mediapart comme par les autres journaux...

Voilà voilà. 

 

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents