Points de vue alternatifs

Analyse et veille des médias internationaux : géopolitique, économie, numérique...


Les américains poussent à un gouvernement technique en Ukraine

Publié par Kiergaard sur 7 Février 2014, 13:04pm

Catégories : #Géopolitique-International

Dans une déclaration, la secrétaire d'Etat adjointe américaine pour l'Europe Victoria Nuland a affirmé avoir soutenu l'idée de la formation d'un gouvernement technique en Ukraine. Idée qui avait déjà été soumise par la porte parole du département d'État américain.

Les américains poussent à un gouvernement technique en Ukraine

En conformité avec ses propos fuités diffusés sur internet, la sous secrétaire d'État américaine Victoria Nuland, a appuyé l'idée d'un gouvernement technique en Ukraine pour sortir de la crise. Cette solution permettrait d'écarter du jeu politique certains éléments un peu trop incontrôlable comme "Klitsch" (Klitschko), de laisser la main à des acteurs plus fiables comme l'opposant Iatseniouk. Un gouvernement technique permettrait d'engager certaines réformes économiques plus aisément, et ce gouvernement serait probablement plus enclin à se rapprocher des organisations internationales comme le FMI. En témoigne ses propos : "Les Etats-Unis sont prêts à aider l'Ukraine, mais personne, ni les Etats-Unis, ni le FMI, n'entend accorder une aide économique sans que des réformes (en Ukraine) soient réalisées". Une bonne synthèse de la situation actuelle est fournie dans cet article de Jenny Saleh pour l'Hebdo Magazine :

"Forte du soutien désormais franc du collier de l’allié américain, la chef de la diplomatie européenne, Catherine Ashton, a annoncé, peu après, que États-Unis et UE travaillaient de concert sur un «plan ukrainien» (N.D.L.R : Je mets un léger bémol sur cette question, il y a une collaboration sans aucun doute, mais la finalité du plan est sans doute assez différente entre l'UE et les États-Unis qui veulent tirer la couverture à eux)  «afin d’améliorer la situation». Dans une interview accordée au Wall Street Journal, elle a précisé que cette aide «dont les chiffres ne seront pas modestes», porterait sur différents secteurs de l’économie, avec des «garanties» financières, des aides à l’investissement ou encore le soutien à la monnaie ukrainienne. Mais ce plan serait assorti de conditions, comme l’engagement de réformes politiques et économiques profondes, ou encore la fin des violences. «Après la formation d’un gouvernement technique et quand le pays reprendra la voie de la reprise économique via le FMI» (N.D.L.R : On ne parle pas de l'UE), a expliqué de son côté la porte-parole du département d’Etat, Jennifer Psaki. Le plan pourrait être dévoilé le 10 février, lors d’une réunion des 28 ministres des Affaires étrangères de l’Union européenne."

 

Reste à connaître la position officielle du gouvernement ukrainien, le président ukrainien doit rencontrer Vladimir Poutine dans la journée, en marge des J.O de Sotchi.

 

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents