Points de vue alternatifs

Analyse et veille des médias internationaux : géopolitique, économie, numérique...


Chypre : Protestation violente contre les privatisations

Publié par Kiergaard sur 24 Février 2014, 22:52pm

Catégories : #Géopolitique-International

Chypre : Protestation violente contre les privatisations

"Des heurts ont éclaté lundi devant le Parlement chypriote à Nicosie quand des centaines [N.D.R : des milliers] d'employés de la compagnie publique d'électricité qui manifestaient contre la privatisation des télécoms, de l'électricité et des ports ont tenté d'entrer de force dans le bâtiment." rapporte l'agence Belga.

Alors que les députés chypriotes discutaient du projet de loi de privatisation, exigé par ses créanciers), 2 500 à 3 000 manifestants selon la police (et non des centaines !) se sont rassemblés autour du Parlement. Des troubles ont éclaté quand des manifestants ont tenté d'y pénétrer. Des projectiles ont été jetés contre les forces de l'ordre et les bâtiments tandis que les députés ont été forcés de s'installer dans une salle moins exposée pour raisons de sécurité. Les employés de la Régie de lélectricité étaient particulièrement présents. Ils ont fait part de leur dégoût des politiciens en évoquant les promesses écrites d'Anastasiades de ne pas privatiser la Régie.

Dans un communiqué, le gouvernement a dit qu'il respecte le droit des citoyens à protester, mais qu'il ne tolérera pas les "attitudes anarchiques qui créent un climat de terreur". Une enquête sera même lancée contre les forces de l'ordre qui auraient failli à protéger le site. Une autre manifestation est prévue jeudi à l'appel des syndicats.

Des grèves ont également eu lieu dans les télécoms et les ports et pourraient se prolonger pendant plusieurs jours.

"Le gouvernement a assuré que les droits des travailleurs seront protégés, et que les employés pourront acquérir des parts des entreprises, mais certains craignent que le gouvernement ne vende à un trop bas prix, et que les privatisations soient mauvaises pour les employés et les consommateurs.

La loi sur la privatisation doit être adoptée par le Parlement afin que l'île reçoive un nouveau versement de 236 millions d'euros de la troïka" (Belga)

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents