Points de vue alternatifs

Analyse et veille des médias internationaux : géopolitique, économie, numérique...


[Brève] Implication des renseignements dans la présidentielle sud-coréenne : vers des mises en examen

Publié par Kiergaard sur 17 Décembre 2013, 12:09pm

Catégories : #Géopolitique-International

Contexte

Yonhap
"Une équipe d’enquêteurs militaires compte demander la mise en examen de 20 agents de l’unité de guerre psychologique du Service national du renseignement (NIS) pour avoir participé à une campagne de diffamation contre le candidat à la présidence de l’opposition lors des élections présidentielles de l’année dernière, selon des sources proches du dossier.

Le ministère de la Défense se penche depuis deux mois sur les allégations portant sur cette unité, dont certains membres auraient mis en ligne des messages diffamatoires et à caractère politique à l’encontre de Moon Jae-in, le principal candidat de l’opposition aux élections présidentielles de décembre, violant par là leur devoir de neutralité.

L’équipe d’enquêteurs a retenu 20 agents de l’unité de guerre psychologique après avoir minutieusement enquêté sur cette dernière. [...] «Les procureurs militaires poursuivront leur enquête sur les personnes impliquées pour décider de la peine à appliquer.»

Le directeur de l’unité de guerre psychologique et d’autres cadres font partie des vingt personnes concernées par cette demande de mise en examen, au contraire du ministre de la Défense et du chef du «Cyber Warfare Command» du NIS.

L’équipe d’enquêteurs devrait annoncer le résultat de leur enquête mercredi ou jeudi, selon des membres du ministère de la Défense."

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents