Points de vue alternatifs

Analyse et veille des médias internationaux : géopolitique, économie, numérique...


États-Unis : Prescrire un médicament équivalent 40 fois plus cher pour faire de l'argent

Publié par Kiergaard sur 8 Décembre 2013, 17:28pm

Cas incroyable de deux médicaments (Avastin et Lucentis) qui préviennent des troubles visuels fabriqués par le même labo, avec une molécule cousine, aux effets jugés équivalents par 6 études. L'un est prescrit à 50$ l'injection, l'autre à 2000$. Lequel est le plus prescrit ? Celui à 2000$.

  • C'est une enquête du Washington Post qui révèle ce cas. Au début, en l'absence d'études, la disproportion de la prescription pouvait s'expliquer en partie par les recommandations du labo qui déclarait que les coûts étaient supérieurs et que le Lucentis à 2000$ était plus efficace (en plus le médicament le moins onéreux n'a volontairement pas été présenté par le labo pour obtenir un certain label auprès de l'administration pour justifier cette différence)
  • Malheureusement, des personnes familières de ces opérations estiment que les coûts de fabrication sont semblables et 6 études ont démontrés que les résultats de ces deux médicaments étaient identiques.
  • Que reste-t-il au final ? Un trou de plus d'un milliard de dollars dans Medicare, un laboratoire qui voit son profit augmenté et des médecins qui bénéficient du système de remboursement prévu par Medicare.

    Je renvoie à la lecture de l'article du Washington Post.


Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents