Points de vue alternatifs

Analyse et veille des médias internationaux : géopolitique, économie, numérique...


Une avancée dans le stockage des déchets radioactifs ?

Publié par Kiergaard sur 6 Novembre 2013, 19:44pm

Catégories : #Sciences-Environnement

Des ingénieurs de l'Université de Sheffield ont mis au point un moyen de réduire considérablement le volume (mais aussi potentiellement l'instabilité) des déchets de haute activité (radioactive) de manière à réduire le coût de stockage intermédiaire et "l'élimination" finale des déchets.

  • Le procédé repose sur le mélange des déchets radioactifs avec du laitier de hauts-fourneaux pour le transformer ensuite en verre (en le vitrifiant), ce qui réduit le volume des déchets mais assure également une meilleure stabilité du "produit" obtenu.
  • En effet, il semblerait qu'en détruisant les matières plastiques et organiques contenues dans les déchets dont la décomposition peut accroître le risque d'instabilité du déchet à moyen et long-terme.
  • Cela permettrait potentiellement d'offrir, sinon une alternative, une optimisation bienvenue à la coûteuse et volumineuse encapsulation dans le ciment.
  • Si on peut se "réjouir" d'une telle nouvelle certains déploreront que cela puisse servir d'arguments pour un développement plus poussé du nucléaire qui comporte bien d'autres risques que celui du traitement de ses déchets. En effet les chercheurs déclarent : "At the same time, our process can stabilise the plutonium in a more corrosion resistant material, so this should improve the safety case and public acceptability of geological disposal". L'acceptabilité du stockage géologique s'en trouverait renforcée.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents