Points de vue alternatifs

Analyse et veille des médias internationaux : géopolitique, économie, numérique...


JPMorgan va payer 13 milliards de dollars d'amende pour solder certains contentieux

Publié par Kiergaard sur 19 Novembre 2013, 10:34am

Catégories : #Actualité économique et financière

(Les Échos)
"Cette fois, l’accord, dont les détails devraient être annoncés aujourd’hui, est très large : il permet de mettre fin à la plus grosse part de l’avalanche de litiges contre la banque engagées tout à la fois par le ministère de la Justice, le ministère du Logement et les Etats de New York et de Californie. Sur les 13 milliards, 4 milliards de dollars permettront de soulager les victimes de la crise. La banque devra réduire les taux d’intérêt sur les emprunts existants, et en offrir de nouveaux aux ménages modestes. Elle financera aussi la destruction des maisons abandonnées et la rénovation des quartiers ayant le plus souffert de la crise immobilière.
[..
.]

L’accord ne règle toutefois pas l’ensemble de ses déboires juridiques. Il ne solde même pas tous les litiges associés à la crise immobilière. Outre les 13 milliards de dollars, JP Morgan s’est ainsi engagée à verser 4,5 milliards de dollars à des investisseurs, parmi lesquels Goldman Sachs, ING et BlackRock, a-t-elle annoncé vendredi.

Nul ne semblait savoir, hier soir, si JP Morgan était prêt à reconnaître avoir fraudé de manière intentionnelle. L’enjeu peut paraître symbolique, mais il est lourd de sens. De fait, la tradition veut que les banques règlent la plupart de leurs litiges « sans infirmer ni confirmer leur culpabilité ». Cette pratique est de plus en plus contestée, car elle donne un blanc-seing aux patrons des banques, alors que des salariés de rang inférieur sont reconnus coupables"

Juste quelques réflexions :
- Je ne vois pas forcément pourquoi les réparations devraient s'en tenir à un niveau national étant donné les conséquences internationales de la crise.
- C'est moins que son bénéfice de 2012 (21.3 milliards de dollars) // C'est la même somme début 2013 que JPMorgan avait consacré à la clôture de différents litiges.
- Cette somme n'est pas "négligeable", même si un sentiment d'injustice dans un accord à l'amiable peut poindre légitimement.
- Les méthodes n'ayant pas réellement changées ce sentiment d'injustice peut persévérer, même si au niveau des montants en jeu, la balance commence doucement à s'équilibrer.
- Il est difficile de savoir comment cet argent est liquidé et ce qui en sera fait, les détails seront connus dans la journée.


Désolé, je fais bref. Les prochains jours je serai moins disponible pour tenir le site. Bonne semaine.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents