Points de vue alternatifs

Analyse et veille des médias internationaux : géopolitique, économie, numérique...


Des substances "pouvant être transformées en armes chimiques" saisies à la frontire turco-syrienne

Publié par Kiergaard sur 4 Novembre 2013, 15:34pm

Catégories : #Géopolitique-International

(AFP)

"Turkish authorities have seized a large quantity of chemicals from a convoy trying to illegally enter the country from Syria, which "could be transformed into weapons," the army said Sunday.

The convoy of three vehicles refused to stop as it attempted to illegally cross the border on Saturday near the southeastern town Turkish town of Reyhanli, the army said in a statement."

Il est également précisé qu'un homme a été arrêté, sans que l'armée ne précise sa nationalité tandis que 3 autres ont fui vers la Syrie.

  • La localisation de la ville frontière est importante puisqu'elle est située dans une zone contrôlée, selon des cartes aisément manipulables et qui ne reflètent pas réellement la réalité, en majorité par les "rebelles"... Dans cette zone, il était fait mention de tensions entre groupes rebelles en septembre. Sur certaines cartes il est fait mention de la présence de jihadistes aux environs. Une ville tenue par le gouvernement syrien est présente à quelques dizaines de kilomètres, mais la zone et les routes semblent (selon les cartes) être tenues par les rebelles. Et il y a beaucoup de localités tenues par la rébellion dans cette zone, Alep est la grande ville la plus proche.
  • Si on ne peut rien déduire sur la destination de ces éléments chimiques, leur nature ne semble faire aucun doute.
  • Cette nouvelle information confirme clairement le rôle de la Turquie comme une plateforme importante pour transférer des armes en Syrie (vers qui ?). Les autorités turques ont cette fois-ci intercepté des éléments chimiques... Mais certains sont peut-être passés.



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents