Points de vue alternatifs

Analyse et veille des médias internationaux : géopolitique, économie, numérique...


Brésil : Encore un problème de collecte de données personnelles pour Google Street View

Publié par Kiergaard sur 8 Novembre 2013, 11:43am

Catégories : #Numérique, #Droit-Justice

Après avoir essuyé des demandes similaires dans plus de 30 pays, Google se retrouve confronté à une nouvelle demande judiciaire, cette fois-ci au Brésil, tendant à ce que soient supprimés des données illégalement captées par les voitures Google.
Dans un contexte tendu entre le Brésil et les USA cela ne va pas véritablement arranger les choses.

  • Ceci a été rapporté par l'Instituto Brasileiro de Política e Direito da Informática dans 2 communiqués (ICI et ICI). La requête a été accepté par un juge qui a astreint Google de supprimer d'éventuelles données personnelles sous peine d'une amende.


La situation est la même qu'en avril 2013 avec l'Allemagne :
"L’autorité de protection des données de Hambourg vient à son tour de condamner Google a payer une amende de 145 000 euros. La firme de Mountain View est accusée dans plusieurs pays du monde d’avoir enregistré illégalement des données personnelles (nom-prénom, identifiant et mot de passe, adresse e-mail et postale, numéros de téléphone etc...). « Entre 2008 et 2010, Google n’a pas seulement photographié les rues et les maisons pour son service Google Street View mais a aussi eu accès à des réseaux wifi à la portée des ses voitures », explique l’autorité dans un communiqué.

Cette décision fait suite à plusieurs années d’enquête puisque les débuts de l’affaire remonte à avril 2010, alors que le Commissaire fédéral à la protection des données Peter Schaar révélait que les Google Cars n’étaient pas équipées uniquement d’appareils photos panoramiques mais aussi de capteur Wifi. Ces derniers avaient capté et conservé plus de 600 gigaoctets de données transitant sur les réseaux Wifi non sécurisés croisés en chemin. En plus de l’amende, l’autorité allemande demande bien évidemment à Google de supprimer ces données collectées sans le consentement de leurs propriétaires."

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents