Points de vue alternatifs

Analyse et veille des médias internationaux : géopolitique, économie, numérique...


L'impact de la réglementation des institutions de microfinance sur l'accès au crédit des femmes entrepreneurs

Publié par Kiergaard sur 29 Octobre 2013, 20:21pm

Catégories : #Actualité économique et financière

Je la fait très courte en renvoyant au document de travail de deux chercheuses de l'Aix-Marseille School of Economics et de l'Université Libre de Bruxelles intitulé : "Female Access to Credit in France: How Microfinance Institutions Import Disparate Treatment from Banks"

  • Cozarenco, Anastasia and Szafarz, Ariane, (2013), Female Access to Credit in France: How Microfinance Institutions Import Disparate Treatment from Banks, No 1350, AMSE Working Papers, Aix-Marseille School of Economics, Marseille, France, 


Voici l'abstract :
"This paper compares the loans granted to male and female entrepreneurs by a French microfinance institution (MFI). The sample period is split in two: before and after the MFI implemented the French EUR 10,000 regulatory loan-size ceiling. In the first
period, the MFI does not co-finance projects with mainstream banks and loan size is
gender-insensitive. In the second period, the MFI does co-finance above-ceiling projects
with mainstream banks, and we observe a gender gap in loan size. The results suggest
that co-financing leads the originally gender-neutral MFI to import disparate treatment from mainstream banks
"

Le plafond évoqué correspond à ce qui est développé dans cet ouvrage : "Précis de réglementation de la microfinance" (page 122). Les institutions de microfinance sont soumises à l'obtention d'un agrément qui limite le montant des prêts accordés :
"- en France, le plafond a été fixé à 6 000 EUR pour un micro-entrepreneur et à
10 000 EUR pour la somme des crédits à une même entreprise207, à comparer
au plafond de 25 000 USD pour certains microcrédits prévus dans le cadre des
financements du Small Business Act aux États-Unis.
Ces plafonds reflètent bien la limite du concept moderne de microcrédit dans ces
pays : il n’est plus question d’y étendre le secteur « bancaire », mais de créer des outils
de financement spécialisés au profit de populations pouvant éventuellement disposer
d’un compte en banque ou postal, mais non finançables par le système bancaire
."
 

  • Pour les entrepreneurs (masculins et féminins), l'ampleur de certains projets nécessite des co-financements avec des banques classiques. Les auteurs soutiennent et tendent à démontrer que ces logiques de co-financement (banques classiques + institutions de micro-finance) conduisent à importer dans le cercle de la microfinance les mêmes "discriminations" que dans ces mêmes banques classiques.
    - "In this context, the gender and project characteristics of microcredit applicants with above-ceiling projects partly reveal how banks treat their female applicants."
    - "Based on a double partial least squares estimation, our results confirm that the
    introduction of the loan-size ceiling changed the MFI’s loan allocation dramatically
    .
    "

    Pour bien comprendre ce qu'a changé la nouvelle réglementation voici un extrait très parlant de l'étude concernant la différence entre les deux périodes :
L'impact de la réglementation des institutions de microfinance sur l'accès au crédit des femmes entrepreneurs

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents